Domaine Joseph Voillot

           

Actuality - News

The 2002 vintage

The 2003 vintage

The 2004 vintage

The 2005 vintage

Diaporama of our vineyards :


The 2002 vintage = a great vintage

This last year, "ban de vendange '' (the legal date for the grape harvest) was on Monday, September16th 2002.
The grapes were in perfect sanitary condition but we waited until Saturday 21st to begin the harvest and allow the grapes to get ultimate maturity.

''Mother Nature'' was particularly kind to us as the wind came from the Northand we only ad 15 minutes' rain during the harvest !

All the grapes were picked by Friday 27th and we celebrated this splendid crops by our traditional ''Paulée'' (a feast gathering family, friends and grape-pickers).

The 2002 vintage will undoubtedly be a great year because the grapes had an ideal sugar content, a decent acidity and were in perfect sanitary condition. At the filling of the casks, we could notice rich colours, a balanced structure and the actual presence of well-shaped tanins.


Le millésime 2003

La récolte à débuté le 23 août 2003 !… La plus précoce de mémoire de 3 générations de la famille Voillot ! ! ! Depuis 1988, donc sur une période de 15 années, la date moyenne de début des vendanges était le 18 septembre !... 2003 restera un millésime d’une précocité exceptionnelle ! ! !
L’année 2003 restera celle de la canicule et de la sécheresse pour les hommes mais aussi pour la vigne qui a souffert du manque d’eau : les raisins se « figuaient », les sucres se concentraient et l’acidité diminuait fortement... La maturité est arrivée très rapidement ! 

Devant l’urgence due à la concentration des raisins et à défaut de l’équipe habituelle de vendangeurs qui était prévue pour le 5 septembre, la cueillette à commencé le 23 août avec 60 personnes de notre famille ou de nos amis à qui l’on doit un grand merci ! ! ! Nos fidèles vendangeurs ont réussi des exploits pour se libérer et nous rejoindre au plus vite…

La vendange sous la canicule fût pénible mais nous avions prévu un service de boissons fraîches pour nos amis vendangeurs ! ! ! A l’arrivée à la cuverie, les raisins étaient trop chauds (30 à 34°C) et notre premier travail a été de refroidir nos cuves vers 12 °c pour éviter des départs trop rapides en fermentation.
Jour et nuit, nous avons surveillé la température des moûts et réfrigéré chaque fois que cela était nécessaire. Cette année nos avons réduit le nombre de nos pigeages et la durée des cuvaisons pour ne pas trop extraire de matières tanniques.

La grande surprise de ce millésime est de déguster des vins aux tanins bien présents mais agréables et de retrouver des arômes de fruits très mûrs sympathiques mais pas excessifs. Ce millésime sera de grande garde car la force des tanins compense le manque d’acidité et les teneurs en alcool sont élevées.


Le millésime 2004

Après un mois d’août frais et peu ensoleillé, septembre compense miraculeusement avec des conditions climatiques favorables à  la maturation, temps sec, vent du nord, chaleur. Le ban de vendange est fixé au lundi 20 septembre mais nous avons attendu le samedi 25 pour favoriser une bonne maturité phénolique et débuter notre récolte avec notre fidèle équipe de vendangeurs , le soleil ne nous plus quitté de toute notre vendange.

Le 27 août nous avons réalisé un traitement d’une grande importance à base de bouillie bordelaise (cuivre) pour préserver le feuillage de nos vignes d’un éventuel développement  de mildiou mosaïque et favoriser la fonction chlorophyllienne pour assurer une parfaite maturation .

Les raisins étaient  sains ( pas de Botrytis) , bien mûrs avec de beaux degrés et de belles acidités . Nous avons réalisé un tri très sévère pour les raisins récoltés dans les vignes touchées par la grêle nocturne du mardi 24 août à 1h00 du matin ! Cette opération réalisée minutieusement  dans la vigne par 9 trieurs à permis d’éliminer tous les grains secs qui n’ont donc pas macérés dans nos cuves.

Après 16 à 18 mois d’élevage en fûts de chêne, les vins seront  mis en bouteille sans collage, ni filtration.
 
Nos cuvées sont d’une belle complexité : Les arômes  de fruits noirs très frais sont remarquables et puissants. Les tanins bien présents et fondus dominent l’attaque en bouche puis on retrouve une structure corpulente, un bon niveau d’acidité, des caractères de fruits rouges (griotte) et de baies noires (cassis), enfin la finale est riche et d’une belle longueur.

2004 est un beau millésime par sa gourmandise, son fruit, sa finesse, sa richesse et par l’harmonie générale qui s’en dégage…personnellement, je le compare au millésime 1997, aujourd’hui à maturité, très recherché par la restauration qui l’avait  décrié au départ ……

 Au Domaine Joseph Voillot, 2004 restera aussi comme un millésime parfait pour l’expression du cépage Pinot Noir et surtout de nos différents terroirs.


Le millésime 2005

Le mois d’août ayant été frais ,sans pluie , le début du mois de septembre aux conditions climatiques idéales favorisa la maturation, temps sec, vent du nord, chaleur et luminosité, la récolte à débuté le samedi 17 septembre 2005 sous le soleil. Le ban de vendange était fixé au lundi 12 mais nous avons pour obtenir une maturité optimale.

Les raisins étaient parfaitement sains ( pas de Botrytis) , bien mûrs avec de beaux degrés et des acidités parfaites. Le Pinot Noir se présentait sous la forme de petites grappes millerandées avec des peaux épaisses donc à fort potentiel de polyphénols. Les robes sont bien colorées, les tanins bien présents mais soyeux, on y retrouve de belles structures et beaucoup de fruit.

La récolte est abondante ( 38 à 45 hl/ha) ce qui compensera les petits volumes de 2004 et surtout 2003.
Les fermentations alcooliques se sont déroulées sans problème car nous avons rentré une vendange fraîche qui nous a aidé à la maîtrise des températures de nos cuves. En fûts, les vins sont très friands, volumineux, puissants : 2005 sera certainement un grand millésime mais il faudra savoir être patient pour laisser les vins mûrir tranquillement…..


 Au Domaine Joseph Voillot, 2005 sera aussi un millésime parfait pour l’expression du cépage Pinot Noir et surtout de nos différents terroirs…..c’est ça la Bourgogne ! ! ! !